Quant Qi Harmony


Découvrez votre patch énergétique gratuit !

En savoir plus

Nos patchs énergétiques

Une harmonisation parfaite des énergies de votre corps

En savoir plus

Nos formations et conférences

Partout en Europe, nous partageons notre méthode énergétique

En savoir plus

Chez Quant Qi Harmony, nous nous intéressons depuis longtemps aux perturbations énergétiques quantiques et à un moyen d’harmoniser les énergies. C’est ainsi que nous avons développé une méthode d’équilibrage basée sur les grands principes de la médecine traditionnelle chinoise et de l’énergie quantique.

Découvrez notre méthode en vidéo !

Les apports de la médecine traditionnelle chinoise

L’acupuncture ancestrale chinoise a remarqué que les émotions déséquilibrent les sentiments chinois, les méridiens et les organes, favorisant le développement des maladies.

Les cinq sentiments chinois sont liés à des méridiens d’acupuncture, des organes, des éléments (feu, terre, métal, eau, air) et des émotions :

5 elements, 5 meridiens, 5 sentiments

SHEN (Esprit, intelligence, sagesse, amour) rattaché aux méridiens : C cœur (cardiovasculaire), PC péricarde (neurologie), TR triple réchauffeur (métabolisme), IG intestin grêle (assimilation).

Shen

Shen trop fort, en excès : excitation, rire, logorrhée, agitation -> excès sur méridiens : Cœur, Péricarde, Triple Réchauffeur, Intestin Grêle -> excès sur organes correspondants : favorise inflammation, auto-immunité, allergie, hypertonie, prolifération, régénération cellulaire.

Shen trop faible, en insuffisance : timidité, trac, plainte, inquiétude, oubli -> insuffisance sur méridiens : Cœur, Péricarde, Triple Réchauffeur, Intestin Grêle-> insuffisance sur organes correspondants : favorise atonie, parésie, dégénérescence, vieillissement cellulaire.

YI (Réflexion, mémoire), rattaché aux méridiens : RP Rate/Pancréas (hématopoïèse, immunité, régulation du glucose), E Estomac. (digestion).

Yi

Yi trop fort, en excès : soucis, manie, obsession -> excès sur méridiens : RP Rate/Pancréas et E Estomac -> excès sur organes correspondants : favorise inflammation, auto-immunité, allergie, hypertonie, prolifération, régénération cellulaire.

Yi trop faible, en insuffisance : distrait, déconcentration, paresse, dégoût, perte de mémoire -> insuffisance sur méridiens : RP Rate/Pancréas et E Estomac -> insuffisance sur organes correspondants : favorise atonie, parésie, dégénérescence, vieillissement cellulaire.

PO (Instinct) rattaché aux méridiens : P Poumon (respiration), GI Gros Intestin (élimination).

Po

PO trop fort, en excès : tristesse, mélancolie, pessimiste -> excès sur méridiens P Poumon, E Estomac -> excès sur organes correspondants : favorise inflammation, auto-immunité, allergie, hypertonie, prolifération, régénération cellulaire.

PO trop faible, en insuffisance : sensibilité, vulnérabilité, pleurs, suicidaire -> insuffisance sur méridiens P Poumon, GI Gros-Intestin -> insuffisance sur organes correspondants : favorise atonie, parésie, dégénérescence, vieillissement cellulaire.

ZHI (Volonté, décision, ténacité) rattaché aux méridiens : R Rein (excrétion, détoxication), V Vessie (élimination).

Zhi

Zhi trop fort, en excès : obstiné, têtu, autoritaire -> excès sur méridiens : R Rein, V Vessie -> excès sur organes correspondants : favorise inflammation, auto-immunité, allergie, hypertonie, prolifération, régénération cellulaire.

Zhi trop faible, en insuffisance : peur, crainte, panique, indécision, infériorité -> insuffisance sur méridiens : R Rein, V Vessie -> insuffisance sur organes correspondants : favorise atonie, parésie, dégénérescence, vieillissement cellulaire.

HUN (Ame, émotion, imagination) rattaché aux méridiens : F Foie (métabolisation, détoxication), VB Vésicule Biliaire (digestion).

Hun

Hun trop fort, en excès : colère, jalousie, agressivité, somnambulisme -> excès sur méridiens : F Foie, VB Vésicule Biliaire -> excès sur organes correspondants : favorise inflammation, auto-immunité, allergie, hypertonie, prolifération, régénération cellulaire.

Hun trop faible, en insuffisance : angoissé, troublé, inquiet, confus, incoordination, apathie -> insuffisance sur méridiens : F Foie, VB Vésicule Biliaire -> insuffisance sur organes correspondants : favorise atonie, parésie, dégénérescence, vieillissement cellulaire.

Tous nos problèmes de santé dépendent de nos stress émotionnels.

Lorsqu’un sentiment chinois est perturbé par des émotions, il peut être en excès ou en insuffisance… ce qui résulte en différents types de maladies. En excès (dominance yang), on développera plutôt des inflammations, allergies ou régénération cellulaire des organes… tandis qu’en insuffisance (dominance yin), on observera un manque de vitalité et un certain vieillissement cellulaire.

Par exemple, quand le sentiment SHEN – qui reflète l’esprit et le cœur – est en excès, nous avons tendance à être agité alors qu’en insuffisance, nous sommes plutôt inquiets. Comme SHEN est rattaché au cœur et à l’intestin grêle, ces émotions auront un impact sur ces organes.

L’équilibre énergétique quantique

Gérard Fiches savait que les particules quantiques ondulatoires s’assemblent pour former nos atomes, nos molécules, notre ADN, nos cellules, nos organes, nos hormones et notre champ énergétique vibratoire. Tous ces éléments vibrent en harmonie, en consonance, exprimant toujours un accord parfait majeur ou mineur.

En bonne santé, les changements de fréquences d’activité se font par sauts successifs d’une quinte (l’harmonie est toujours respectée). Deux notes de musique en intervalle d’une quinte sont en consonance et en harmonie. Toutefois, un organe malade vibre selon des fréquences altérées, exprimant dysharmonie, dissonance et toxicité, ce qui permet à la maladie de s’installer.

Les cellules de notre corps sont contrôlées par des méridiens qui les régulent et maintiennent un équilibre et une harmonie dans notre corps. Cependant, nos émotions déséquilibrent certains sentiments chinois, méridiens, organes et cellules. Ainsi perturbées, les fréquences vibratoires perdent leur harmonie et la maladie s’installe. A chaque déséquilibre émotionnel que nous avons, un problème de santé lui est spécifique.

Gérard Fiches a établi un parallèle entre toutes les fréquences vibratoires quantiques (électromagnétiques) et les fréquences acoustiques (élastiques) des notes de musique. Ces deux types d’ondes vibrent selon les mêmes lois de la musique : accords parfaits, quintes, octaves. Il a transcrit chaque fréquence en courbe sinusoïde et a construit une immense planche de repérage avec le tracé fréquentiel sinusoïdal de 1.768 fréquences classées selon les 13 notes de musique. Seuls les tracés fréquentiels sinusoïdaux et les plots à résonance quantique, sorte de capteurs-amplificateurs d’information, permettent d’étudier une telle étendue de fréquences ondulatoires quantiques. Cette grande planche de repérage permet de repérer les fréquences vibratoires quantiques typiques d’un organe, d’un point ou méridien d’acupuncture, d’une maladie ou d’un agent infectieux afin de construire le « code fréquentiel » spécifique de chaque élément.

Une méthode innovante d’équilibrage énergétique

Passionné par l’étude de ces perturbations énergétiques, Gérard Fiches, a recherché pendant plus de 45 ans un moyen de neutraliser les maladies, les agents infectieux, et d’équilibrer les organes perturbés, afin de compléter le traitement médical. Il a donc mis au point, avec la collaboration de son épouse Colette Fiches, une méthode d’équilibrage énergétique quantique qui permet de soulager tout un chacun de ses maux et maladies, en travaillant sur le rééquilibrage des organes et des fréquences vibratoires. Leurs produits combinent les principes fondamentaux de l’acupuncture chinoise ancestrale, la puissance de l’énergie quantique, l’efficacité de la phytothérapie et de l’aromathérapie.

Cette méthode unique permet ainsi de :

  • rééquilibrer les stress émotionnels,
  • harmoniser les énergies (yin, yang et Qi),
  • neutraliser les sentiments chinois perturbés,
  • réduire l’activité fréquentielle des maladies, des agents infectieux,
  • réguler les méridiens et organes déséquilibrés,
  • booster les défenses naturelles, et
  • ainsi favoriser le bien-être.

Un bilan préliminaire chez un spécialiste est conseillé pour pouvoir conseiller le patch énergétique adéquat et effectuer un équilibrage énergétique adapté. L’équilibrage énergétique peut se faire, soit par un professionnel formé à la méthode Quant Qi Harmony, soit par le port d’un patch énergétique (voir conseils d’utilisation ici).

Les patchs énergétiques quantiques

Grâce à ses petits codes fréquentiels spécifiques, chaque patch est adapté à l'équilibrage d’un problème de santé en particulier. Ces codes posés contre la peau envoient au corps une information instantanée d'équilibrage et d'harmonisation quantique.

  • Robuste, chaque patch se compose d'une image plastifiée de 3 cm de diamètre.
  • Facile d’utilisation, il s’applique directement sur toutes les parties de votre corps pendant autant de jours que nécessaire. C’est la face avec l’image des codes sinusoïdes qui doit être placée contre la peau à l’aide des adhésifs fournis (Tegaderm et Transpore, par exemple). Le patch est aussi conçu pour être fixé sous la montre à l’aide d’un adhésif double face.
  • Permanent, l’efficacité des patchs est intemporelle. Une fois que vous l’avez, c’est à vie. Il suffit juste de le nettoyer régulièrement à l’eau savonneuse pour maintenir tous les codes lisibles.
  • Aucune contre-indication, sans substance chimique ni biologique et sans effet de secondaire, le mode d’action du patch est purement énergétique et complémentaire au traitement médical adéquat.

N.B. : le patch n’est pas ni un substitut de médicament ni un dispositif médical (Avertissement).

En cas de sensibilité cutanée, il est conseillé de déplacer le patch régulièrement.

L'efficacité du patch énergétique est basée sur l'extrême précision du tracé des petits codes fréquentiels. C'est pour cette raison qu'il faut entretenir la face imagée du patch et le maintenir dans un parfait état de propreté. Si le tracé des petits codes est moins lisible, le patch risque de ne plus être efficace.

Ne photocopiez pas les patchs : d'une part, ils sont protégés par copyright, et d'autre part, nos essais ont montré que les codes fréquentiels deviennent « illisibles » à la photocopie. Si les tracés sont légèrement altérés, ils ne sont plus fiables et donc inefficaces, voire même nocif.